Escalier en colimaçon : à la fois design et gain de place !

Un escalier en colimaçon se distingue pour sa forme en spirale dont un mât ou un limon central supporte toutes les marches. Cette caractéristique lui a valu son installation en guise d’optimisation de l’espace et il peut être discret ou voyant. De plus, rond ou carré, en bois ou en métal, il se marie bien à la décoration intérieure.

Un escalier pratique pour un espace restreint

Appelé aussi hélicoïdal, cet escalier est une solution tout à fait appropriée pour un gain de place considérable, il est possible de l’implanter dans un appartement ou un loft. Contrairement à un escalier droit, il n’est pas forcément monté sur un mur portant et certains modèles offrent la possibilité d’être installés par soi-même à l’aide des vis et des boulons. Commode, il est facilement démontable si un jour on décide de donner une autre forme à sa maison, après tout il peut constituer un escalier principal entre les étages ou servir de liaison du rez-de-chaussée au premier. En tout cas, en-fabriquer un sur-mesure est son atout majeur pour disposer des dimensions appropriées à son emplacement. Sinon, ses courbes font de lui un élément décoratif à part entière.

Un passage entre étages évocateur de tours de contes de fées

S’il a l’avantage d’être moins encombrant, donc inaperçu et aisément édifié dans les combles ou les mezzanines, la raison vient au fait de ses courbes en spirale qui permettent de laisser libre cours à ses envies de rendre plus esthétique son chez soi. Cette forme rend encore plus esthétique la maison lorsqu’il est opté comme escalier d’extérieur. Dans les petites maisons, il permet à la luminosité d’apparaître dans son centre par rapport au simple pilier central où il est reposé. Certains sculpteurs arrivent même à mettre en avant leur talent d’artiste en procurant une belle apparence à ce type d’escalier en cachant son aspect pratique, sans mettre de côté son caractère très fonctionnel. Ce style d’escalier se décline en effet en divers coloris et matières.

Une construction architecturale adaptée à l’aménagement de son intérieur

Pour les sols en parquets, un escalier en colimaçon et en parfaite harmonie correspond à celui en bois en vue de créer une liaison entre l’aménagement relatif à la cohérence entre les différents espaces. L’idée est d’offrir à l’étage avec l’élément de liaison un point d’attachement tout en donnant plus de beauté à l’escalier lui-même. Dans cette optique que certains artistes en menuiserie trouvent la bonne idée de travailler ce type d’escalier sur un même tronc. Quel que soit en somme les matériaux avec lesquels il est fait et le style voulu, il peut se fondre dans le décor ou au contraire avec une couleur vive par exemple, il donne le ton au décor. Il apporte donc un cachet à la maison pour un look moderne ou même en étant simple.

Tous les avantages de fair une cuisine avec ilôt central
Comment choisir un canapé en fonction de la configuration de sa pièce à vivre ?